L’inflammaging, ce n’est pas qu’un problème de vieillissement de la peau

Qu'est-ce-que l'inflammaging ?

L’inflammaging est un processus immuno-métabolique du vieillissement. Le terme a été inventé par Claudio Franceschi en 2000 afin d’évoquer la sénescence cellulaire face aux divers agresseurs. (R) (R)

La sénescence est un processus qui participe à l’homéostasie de l’organisme. Ce processus utile pour la réparation des plaies ou pour défendre l’organisme devient un problème lorsque ces cellules s’accumulent. Ces cellules qui restent dans l’organisme influencent les tissus environnants et déclenchent des processus inflammatoires. (R)

Inflammation aigüe versus inflammation chronique

L’inflammation aigüe est souhaitable et un phénomène fabuleux qui permet de réparer le corps lorsqu’il est blessé ou s’il est attaqué par des pathogènes. Mais l’inflammation chronique du système immunitaire inné cause des dysfonctionnements qui provoquent le vieillissement prématuré et les maladies dites de civilisation.

L’inflammation chronique accroît le stress oxydatif et vous empêche de combattre les infections.

Les facteurs de l’inflammaging

Les PAMPs (Pathogen Associated Molecular Patterns)

Les PAMPs (Pathogen Associated Molecular Patterns) sont des déclencheurs infectieux. Vous connaissez peut-être le lipopolysaccharide ou LPS qui se trouvent sur la paroi cellulaire des bactéries gram-négatives et déclenche une réaction du système immunitaire inné. (R)

Ces PAMPs provoquent l’activation de la première barrière de cellules immunitaires non spécifiques comme les mastocytes et la production de médiateurs comme l’histamine.

Les DAMPs (Damage Associated Molecular Pattern)

Les DAMPs proviennent des cellules de l’organisme comme les cellules tumorales ou cellules mortes. Elles sont aussi issues de traumatisme et de dégâts cellulaires subis par exemple lors des maladies auto-immunes, les infarctus du myocarde ou les cancers. On nomme ces réactions inflammatoires stériles car elles ne mettent pas en jeu une infection. (R)

Les LAMPs (Lifestyle-associated molecular patterns)

Les LAMPs provoquent une activation leucocytaire inappropriée, moteur de nombreuses pathologies associées à de mauvaises habitudes de vie ou habitudes en désaccord avec notre organisme, comme les intolérances alimentaires.

La métaflammation, diabète, obésité

La métaflammation représente l’inflammation chronique causée par un excès de nutriments. (R

Ce processus est causé par une inflammation du tissu adipeux viscéral.

La santé immunitaire et métabolique dépend d’une gestion étroite des nutriments essentiels à la survie. Ce système de surveillance intégré permet de réguler l’énergie et de conserver l’homéostasie. (R)

Lorsque l’équilibre est rompu, peuvent s’installer le syndrome métabolique, caractérisé par l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires. Ces maladies métaboliques ne cessent d’ailleurs d’augmenter. (R)

Le microbiote intestinal joue un rôle central dans la métaflammation car il peut libérer des produits inflammatoires.

Le vieillissement peut être ralenti voire inversé

En réponse à des stimuli inflammatoires PAMP, DAMP ou LAMP, le système immunitaire inné génère des cytokines inflammatoires et du stress oxydatif. L’activation chronique du système immunitaire inné serait à la base du syndrome métabolique, du diabète de type 2, des maladies cardiovasculaires et du vieillissement.

L’hygiène de vie est primordiale pour la santé immuno-métabolique et plusieurs habitudes peuvent vous aider à maintenir l’équilibre.

Les intolérances alimentaires sont parmi les premiers facteurs d’activation chronique du système immunitaire inné. Il est donc possible grâce au test Alcat de ralentir le vieillissement.

Le fonctionnement du système immunitaire est individuel et chacun réagit de manière unique aux aliments ou substances chimiques. Nous savons que lorsque le système immunitaire inné est chroniquement activé par des intolérances alimentaires, il n’y a pas seulement des dommages systémiques mais il y a un affaiblissement du système immunitaire qui ne peut plus se défendre contre les pathogènes.

C’est pourquoi mesurer objectivement votre réponse biologique à des aliments spécifiques à travers la lentille de votre physiologie unique grâce au test Alcat, permet de diminuer l’inflammation et de ralentir la sénescence cellulaire.

Vous pourriez vous offrir une meilleure santé pour ce Noël en profitant de l’offre spéciale.

Il y a 11 ans maintenant, l’une de mes tantes, surprise, avait dit : « Mais tu as rajeuni de 20 ans ». Elle avait raison, mes changements d’alimentation en tenant compte de mes résultats à l’Alcat test avait vraiment permis de diminuer l’inflammation et tous les symptômes qui en découlent, comme la disparition des douleurs physiques et psychiques.

Je vous souhaite le meilleur

Gwénola Le Dref

Laisser un commentaire