Sortie de l’enfer de la psychiatrie Témoignage

Merci Gwénola pour tes partages de vécu face à ce système qui détruit la vie de gens au nom du profit et des expériences sur l’humain…


Avec une maladie auto immune ( insuffisance surrénale d’origine hypophysaire) … je suis passée par toutes les phases de l’humiliation, du rejet et j’en passe !!
La psychiatrie ils ont réussi à mis enfermer ! J’ai vécu et j’ai vu l’enfer autour de moi … alors je me suis battue à l’intérieur de ce système, bien consciente que toutes ces drogues auraient raison de moi.

Dans l’enfer, j’ai réussi à tricher (recracher les médicaments, bien les cacher dans ma bouche) puis me reposer du mieux que je le pouvais en serrant les dents compte tenu des règles où tu dois rester assis durant des heures quand ton corps n’en peut plus tellement il hurle de douleurs !!!

J’ai appris la solitude….

J’ai vécu et ressenti l’abandon…

Mais j’ai découvert un monde de grande souffrance et l’entraide entre patients de l’enfer.

Et c’est au sein de ces murs que j’ai commencé à troquer ma nourriture (fruits légumes). C’était devenu une obsession et c’est grâce à ça que le ciel s’est ouvert petit à petit pour moi et que j’ai pu tenir tête à ce milieu de grands malades et là je parle des profs médecins infirmiers sadiques que j’ai croisé.


Mais voilà des situations qui te marque à vie qui te coupe de ta famille, de tes amis, de ton travail….


Aujourd’hui, je vais bien mais je reste sauvage et j’ai bien du mal à faire confiance.


Le cancer n’a rien arrangé non plus….


Mais je suis toujours là et le monde médical à qui je dois rendre des comptes ne m’aime toujours PAS !
Je le leurs rends BIEN.

Patricia D.

Merci à toi Patricia pour ce témoignage très touchant, bon courage et bonne chance pour la suite

Pour que la roue tourne : changeons d'alimentation !