LIVRE

Un récit autobiographique fort et courageux.
Celui d’une femme qui relate un parcours de vie atypique.

Celui d’une femme qui malgré un départ plus que chaotique dans la vie a su relever la tête.
Adoptée à l’âge de deux ans, elle partage avec nous sa quête d’identité en partie à travers des écrits produits pendant sa psychanalyse.
L’histoire d’une femme qui a cherché envers et contre tout à corriger les erreurs dangereuses d’un système de santé incohérent et dominant, pour qui ses problèmes de santé n’étaient qu’une conséquence de l’adoption.

Dans ce livre, l’auteur a réfléchi, cherché, interrogé, expérimenté…. pour se sortir de la souffrance tant psychique que physique.

Ce qui pouvait commencer par un doute s’est peu à peu et à force de recherches, recoupements, interrogations, expériences diverses….transformé en quasi certitudes…certitudes toujours balayées par une caste médicale qui pense qu’elle détient le savoir absolu.

La citation de Gandhi « Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde » prend toute sa dimension dans ce livre.

Comme elle le dit elle-même, il est possible que vous qui souffrez de différents troubles, vous trouviez dans ces pages l’impulsion vers une prise en main différente de votre santé et donc de votre destin.

Émouvant et porteur d’espoir pour tous les malades chroniques de toutes sortes que nous sommes.

      Et ce livre va même au-delà !

Quelques commentaires :

« Témoignage de santé publique !! Comment une femme engluée dans de multiples problèmes de santé, dont une bipolarité marquée, réussit via un terrible parcours du combattant à dénicher la véritable origine de ses troubles. Un super plaidoyer pour une vraie médecine qui retournerait au soin des causes, plutôt qu’à la correction incessante des symptômes via l’arsenal médical. Cela m’a tant parlé !! Émouvant et porteur d’espoir pour tous les malades chroniques de toutes sortes que nous sommes. »
Frédérique Madison

« J’ai adoré la façon dont le problème de l’adoption est traité. On peut pas obliger à aimer. C’est un chouette roman auto-biographique qui en plus fait réfléchir. C’est vrai qu’il y a de plus en plus de maladies graves pour lesquelles on nous bourre de médocs à vie. Il faudrait peut-être qu’on se réveille » Sullivan

« Très beau témoignage.
J’ai commencé à lire et n’ai pu m’arrêter avant la fin.
Une belle preuve que la clef de la guérison se trouve à l’intérieur de nous,
et que la médecine occidentale a beaucoup de chose a revoir dans sa façon de soigner et d’orienter ces patients.
J’ai beaucoup aimé la corrélation faite entre alimentation, candida, métaux lourds, très bien expliqué dans ce livre. » Maya

Une belle force de vie !
Voici un livre qui sera d’une grande utilité pour toutes les personnes qui souffrent et que la médecine dite « traditionnelle » n’arrive pas à soulager( cela vient de la tête!!!) c’est tout ce qu’ils peuvent vous dire , quand ils ne savent pas…quelle détresse supplémentaire lorsqu’on est déjà en grande souffrance… Après la lecture de ce livre on ne peut que se dire: quel parcours pour l’auteur!!!.

« Ce livre est si intense qu’il se lit d’une traite !!! Nous ne retrouvons au cœur des émotions d’une femme qui se bat pour savoir qui elle est et ce qu’elle a . Une grande preuve de courage et de détermination !!!
Après lecture on ne peut rester indifférent, notre vision de la vie , de la société du monde médical est modifiée, on ne peut plus garder les yeux fermés……
Merci pour ce récit, et merci pour tes conseils. » Céline

« Déjà convaincu qu’il faille que la roue tourne …… là ce livre nous ouvre les yeux sur le plan humain , sur l’hypersensibilité qui là prend sa vraie signification , comme je disais plus haut petit par la taille …… mais d’une telle richesse , bravo , c’est une réussite .
peut être un autre ouvrage ? » Saulquin

Vous trouvez ici différents modes d’expédition de la version imprimée pour différentes destinations.





FRANCE MÉTROPOLITAINE : LETTRE SUIVIE
12,20 euros





LETTRE PRIORITAIRE INTERNATIONALE : UNION EUROPÉENNE Y COMPRIS SUISSE
14 euros





Vers zone OM1 : Guyane, Guadeloupe, Martinique, La Réunion, St Pierre et Miquelon, St Barthélémy, St-Martin et Mayotte





UNION EUROPÉENNE: LETTRE SUIVIE

Laisser un commentaire

Pour que la roue tourne : changeons d'alimentation !