L’enfer de Soen, 3 ans et demi, vacciné par le Méningitec et le Priorix en juillet 2014

Soen a été vacciné par le Meningitec et le Priorix en juillet 2014. Une semaine plus tard il nous a fait une hypertonie généralisée durant une heure interminable. Il essayait de s’arracher le visage, les yeux, les cheveux, il grognait, tentait de nous frapper. Sincèrement nous avons pensé qu’il était possédé. Après cette scène il est devenu très irritable, très fatigable et ne cessait les crises d’hystérie y compris la nuit (rien à voir avec du somnambulisme dans la mesure où il interagit avec nous durant ces épisodes, il nous hait, se montre violent et ça peut durer une heure. )

Deux mois après cette vaccination il a été hospitalisé pour une fièvre qui a duré près d’un mois. Un scanner a été réalisé et a mis en évidence la présence de nodules pulmonaires. De nombreux tests ont été réalisés mais rien n’a été trouvé. Ils en ont conclu à une fièvre à type d’embolie septique d’origine dentaire mais je l’ai fait examiner par un dentiste à sa sortie qui m’a indiquée que ce diagnostic était ridicule et que Soen avait les dents saines, aucune nécrose, rien.

Soen est retombé malade à sa sortie de l’hôpital. On lui a diagnostiqué une infection pulmonaire.

Trois semaines après ça recommençait avec une fièvre à 42,7, convulsions et pertes de connaissance. Il était à nouveau diagnostiqué une infection pulmonaire. Depuis Soen est malade toutes les 3 semaines voire tous les mois. En mai il a commencé à avoir très mal dans le bas du dos et au genou y compris hors des crises. Rien n’était trouvé à la scintigraphie.

En juin, son médecin qui travaille en collaboration avec l’hôpital Necker, Debré et Bicêtre nous indiquait que Soen souffrait certainement d’une maladie auto-immune rare du nom de Syndrome de Marshall. Autrement dit tous les mois il est atteint de fièvres auto-inflammatoires récurrentes à plus de 40, adénopathies, angines, diarrhées vomissements, douleurs abdominales, douleurs lombaires, céphalées, aphtes, douleurs lombaires, douleurs aux yeux, convulsions, pertes de connaissance, crises d’hystérie et d’hypertonie généralisée.

Depuis que j’ai pris connaissance de la défectuosité du vaccin administré à mon fils, j’ai fait procéder à des tests capillaires qui ont révélé que mon enfant avait 10 fois la dose normale d’aluminium dans les cheveux ainsi qu’une dose anormalement élevée de plomb et de nombreuses carences dont le zinc. (Pour les carences dans les cheveux dans la mesure où c’est ce qui a été évacué par le corps j’ai du mal à comprendre qu’ils trouvent des carences mais bon) Mais je sais que ces métaux (Alu et plomb) sont également présents dans l’eau d’Evian qu’il a eu en grande quantité…alors difficile de connaitre l’origine de sa contamination.

Aujourd’hui le pédiatre qui suit mon fils a adressé un courrier à l’ANSM expliquant un lien possible avec ce vaccin et j’ai déposé plainte au pénal. J’ai également vu un vaccinologue samedi dernier qui ne peut exclure les vaccins dans la maladie de Soen. Il est censé être traité par une unidose de cortisone en début de crise mais sa crise revient 24h après et sa réaction face à la cortisone est très choquante, comme s’il devenait fou avec importantes transpirations, convulsions, hallucinations… Bref, on ne lui en donne plus. A vrai dire on ne lui donne plus rien de chimique mis à part de l’Advil quand la fièvre et les douleurs deviennent insoutenables…On n’a pas vraiment le choix dans ces moments là, il souffre trop.

D’autres enfants vaccinés par le Meningitec sont actuellement en procès pour des symptômes pour la plupart quasi identiques voire d’autres symptômes tout aussi « inexpliqués ». Depuis ce vaccin, nos enfants ne sont plus les mêmes.

Une analyse d’un lot du Meningitec non défectueux a été réalisée en Italie par le Professeur S. Montanari, expert en nanoparticules. Le résultat s’est révélé accablant. En effet il a été trouvé un grand nombre de nanoparticules de métaux lourds tels que de l’acier inoxydable, du plomb, de zinc, du titane et même de zirconium, un composé « légèrement radioactif ». Voici le lien du rapport d’analyse si cela t’intéresse:
http://www.unacs.org/post/2016/04/05/L-expertise-qui-accuse-le-MENINGITEC

Et après lecture du livre de Serge Rader j’ai pu apprendre que sur 29 vaccins analysés par Montanari, tous sauf deux contiennent des nanoparticules de métaux lourds. En effet, seuls les vaccins vétérinaires sont sains… Une honte!

Aujourd’hui nous sommes 600 familles en procédure, 600 familles dans la détresse… Notre pétition, les nombreuses demandes relayés par nos députés ne donnent rien. Nous n’obtenons aucun soutien du gouvernement, aucune aide, nous sommes livrés à nous mêmes. Après ces résultats, nous, familles avons tous sombré dans la terreur et elle nous hantera sans relâche…A chaque symptôme la psychose est réelle, nos vies sont bouleversées et le silence des autorités nous piétine inlassablement.

Aujourd’hui ce sont 21 lots du Meningitec qui ont été retirés du marché, aujourd’hui nous sommes 600 familles en procédure. Sachant que c’est un lot sain et non retiré du marché qui s’est avéré « contaminé » par des nanoparticules de métaux lourds et que 800000 vaccins ont été inoculés, combien de victimes pour demain? Combien de symptômes latents? Qu’est-ce qui attend nos enfants dans les années à venir?

En apprenant pour le Meningitec et le retrait des lots en octobre 2015, nous avons fait changer son alimentation, réduit le lait tout doucement (car il est petit, ce n’est pas évident ), augmenté les légumes verts. Soen mange souvent la même chose, petits poissons (sardines, macros) haricots verts, poireaux, oignons, champignons, oeufs, bananes, pâtes). Je fais quelques jus verts que je lui donne à la pipette…Les crises, angines, aphtes à répétition créent un gros soucis au niveau du gout…Depuis oct 2015 nous lui donnons de l’homéopathie (désintoxication aux métaux lourds et isothérapie vaccinale ainsi qu’à la cortisone). Une naturopathe nous a conseillés de la spiruline ainsi que de l’eau de quinton isothonique, du quantis arrichaut/curcuma et de l’huile de krill.
Nous l’avons fait examiner par un acupuncteur chinois en début d’année qui nous a montrés des massages destinés à stimuler le foie et à l’aider à éliminer ainsi qu’un massage au niveau du nerf vague pour réguler la fièvre…
Nous avons vu un ostéopathe sur Paris (Dr Puren) qui a inventé une méthode destiné à effacer l’information vaccinale de l’hypothalamus.

Sur les conseils de Jade Allegre, nous lui donnons du silicium organique G5 pour extraire l’aluminium de son corps (sans certitude de sa présence et sans garantie d’efficacité).
Je lui donne également de la vitamine C liposomale avec du Glutathion associé.

Bref comme tu peux le voir j’essaye beaucoup de choses à part la chlorella car je n’ai aucune confiance. Les crises sont moins fortes, plus espacées, mais elles sont toujours présentes…le combat sera long mais progressivement je sais qu’on y arrivera.

Pour que la roue tourne : changeons d'alimentation !